Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Court Central

Le Court Central

Menu
Les Français vont-ils se faire une place au soleil à l'Australian Open?

Les Français vont-ils se faire une place au soleil à l'Australian Open?

Après analysé le tableau masculin et le tableau féminin, on va s'intéresser de plus près aux chances françaises. Si l'Australian Open a souvent réussi au français, les étoiles ne semblent pas être alignées en faveur des Bleus cette année. Ainsi, il sera intéressant de voir quels seront les joueurs français qui créeront la surprise en Australie en 2017. Pour comprendre, on vous propose une revue en détail des différentes forces françaises en présence.

Jo-Wilfried Tsonga (Source Image: Eurosport.com)

Jo-Wilfried Tsonga (Source Image: Eurosport.com)

Chez les hommes: 

Ils seront douze sur la ligne de départ, mais n'auront pas les mêmes ambitions. Toutefois, on peut s'accorder sur une chose: cela ne va pas être facile de se hisser en quarts de finale. Tout d'abord, commençons par le mieux classé d'entre eux: Gaël Monfils. Le sixième joueur, qui était arrivé en quart de finale l'an dernier en Australien, arrive à Melbourne sans avoir de jouer de tournois ces deux dernières semaines. Toutefois, le Parisien s'est préparé sans se ménager en Floride, avec toute l'équipe qui lui a permis de réaliser une solide saison 2016. Si son premier tour a tout d'un piège (il rencontrera le puissant gaucher tchèque Jiri Vesely), ses deux matchs suivants devraient facilement tourner à son avantage (Dolgopolov ou Coric au deuxième tour, et Kohlschreiber au troisième tour). Son premier gros test viendrait en huitième de finale ou il affronterait Nadal ou la future star du tennis mondial Alexander Zverev. 

Jo-Wilfried n'aura pas non plus la tâche aisée. Au troisième tour, il pourrait affronter le puissant américain Jack Sock (qui vient de remporter cette semaine), qu'il avait battu lors du dernier US Open. En huitième, c'est Marin Cilic, septième joueur mondial, qui se dresserait sur sa route. Tsonga n'aime, d'ailleurs, pas le jeu du Croate, axé notamment sur une grosse première balle. 

Après une saison 2016 complètement folle (il est passé de la 91e place à la 15e), Lucas Pouille va devoir confirmer en 2017. Après deux premiers tours largement à sa portée, le Nordiste devrait se coltiner le géant américain John Isner (n°19) au troisième tour, avant, pourquoi pas, de défier Andy Murray en huitièmes de finale. Si la tâche s'annonce, encore ici, rude, 

Après une saison 2016 minée par les blessures, Richard Gasquet aura à coeur de disputer une saison complète et enchaîner les bons résultats. Cela peut commencer dès cette semaine, même s'il aura affaire à Grigor Dimitrov (qui, rappelons-le, arrive en pleine bourre à Melbourne) au troisième tour. S'il arrive à prendre le meilleur sur le joueur bulgare, il pourrait retrouver le rouleau-compresseur Novak Djokovic en huitièmes de finale.

Après avoir connu une saison 2016 cauchemardesque, Benoît Paire est disposé à revenir parmi les meilleurs et va essayer de récolter les fruits du travail qu'il a effectué en compagnie de l'ancien boxeur Brahim Asloum. Au premier tour, il défiera le vétéran Tommy Haas, avant, pourquoi pas, de se frotter au serveur-volleyeur espagnol Feliciano Lopez au tour suivant. En tout cas, l'Avignonnais n'a rien à perdre en Australie, étant donné qu'il avait perdu dès le premier tour l'année passée.

Chez les autres français, Gilles Simon, qui s'est attaché les services d'un préparateur mental, pourrait rencontrer au troisième tour le n°3 mondial, Milos Raonic. Nicolas Mahut, après un premier tour contre l'Américain Harrison, pourrait défier Tomas Berdych (n°10) dès le deuxième tour. Son compatriote de double, Pierre-Hugues Herbert, aura affaire à Jack Sock (n°23) dès le premier tour. Jérémy Chardy rencontrera Nicolas Almagro dès le premier tour avant un éventuel duel contre Kei Nishikori (qui semble être touché à la hanche) au deuxième tour. Paul-Henri Mathieu jouera contre l'Italien Andreas Seppi avant un possible deuxième tour contre le chien fou du tennis australien, Nick Kyrgios (n°14). L'atypique Stéphane Robert pourrait défier Tsonga dès le deuxième tour, tandis qu'Adrian Mannarino aura affaire avec l'étoile montante du tennis russe, Karen Khachanov. Enfin, l'étoile montante du tennis français, Quentin Halys (qui avait tenu tête à Novak Djokovic l'an dernier à Melbourne), se frottera d'entrée au gros serveur du pays de l'Oncle Sam, Sam Querrey. 

 

 

 

Chez les femmes:

Elles seront six à défendre les chances de la France. Si les garçons vont devoir redoubler d'efforts pour atteindre les quarts de finale, ce serait miracle si une fille se qualifiait en huitième de finale. Tout d'abord, Caroline Garcia, qui affiche de grandes ambitions en 2017 (quitte à sacrifier la présence en Fed Cup), essaiera de disputer son premier huitième de finale en Grand Chelem. La Lyonnaise, qui jouera son premier tournoi de l'année avec une nouvelle raquette, aura affaire à l'Ukrainienne Katerina Bondarenko au premier tour, avant un éventuel duel franco-français contre la jeune Océane Dodin et un troisième tour contre celle qui a mis fin aux espoirs de la France en finale de Fed Cup: Barbora Strycova. Si elle arrive à passer tous ces obstacles, un combat contre Serena Williams en huitièmes de finale serait à prévoir.

La seconde tête de série française se nomme Alizé Cornet. La Niçoise, qui porte le vingt-huitième dossard du tournoi, affrontera au premier tour sa compatriote Myrtille Georges. La récente finaliste du tournoi de Brisbane pourrait avoir affaire au casse-tête Radwanska au troisième tour. Pour rappel, Cornet n'a gagné qu'un seul de ses huit matchs qui l'ont opposés à la joueuse polonaise. En effet, Radwanska, avec ses slices et ses variations de rythme gênent énormément la joueuse française.

Sinon, Kristina Mladenovic fera face à l'une des étoiles montantes du circuit, la Croate Ana Konjuh avant, pourquoi pas, de défier l'Australienne Gavrilova au tour suivant. C'est une entrée en matière compliquée pour Mladenovic, qui a remporté le tournoi (exhibition) de l'Hopman Cup avec Richard Gasquet il y a deux semaines.

Enfin, Pauline Parmentier, après un premier tour contre la Japonaise Doi, pourrait affronter Roberta Vinci (finaliste de l'US Open en 2015) au deuxième tour de l'Australian Open. Ce duel constituerait un casse-tête pour la Nordiste, car la joueuse italienne aime varier ses coups pour embêter ses adversaires.