Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Court Central

Le Court Central

Menu
La course au Masters (et plus encore)

La course au Masters (et plus encore)

Il ne reste que deux semaines aux joueurs encore dans la course pour se qualifier au Masters de Londres. Toutefois, la semaine dernière, on a vu que les cartes avaient été rebattues suite au forfait de Rafael Nadal, dont le poignet gauche couine encore. De plus, en plus de la course au Masters, cette fin de saison nous offre une lutte qui paraissait inattendue: la bataille entre Djokovic et Murray pour la première place mondiale.

Andy Murray, numéro un mondial à la fin de l'année?

Andy Murray, numéro un mondial à la fin de l'année?

Ils vont se disputer la première place mondiale

Novak Djokovic

Pas dans son assiette, plus vulnérable qu'en début de saison, Novak Djokovic devient l'homme à abattre pour ses adversaires. Après un quart de finale très compliqué contre Mischa Zverev (grand frère d'Alexander Zverev, prodige du tennis allemand), Djokovic a subi la loi du fringuant (et très discret) Roberto Bautista-Agut. Attendons de voir s'il se reprend à Bercy et au Masters, mais le Serbe doit faire attention à ce que sa saison ne parte définitivement en sucette, alors qu'elle avait commencé sur des chapeaux de roues.

Andy Murray

Les semaines s'enchainent et voient Andy Murray revenir comme un fou sur Djokovic. Distancé de plus de 8000 points au début de l'année, l'Ecossais a enchaîné les performances folles pour revenir à 2450 points de Djokovic. Alors oui, Djokovic a connu une seconde partie de saison difficile, mais Andy n'a (quasiment) rien laissé aux autres. Ainsi, il reste 3000 points à distribuer, et Djokovic ne peut prendre que 200 points au grand maximum (mais peut en perdre énormément s'il ne parvient pas à défendre ses titres à Bercy et au Masters), tandis que le chevalier de la Reine peut engranger  plus de 1000 points. 

 

Stan Wawrinka

Stan Wawrinka

Ils seront également au Masters de Londres

Stan Wawrinka

En l'absence de Roger Federer, Wawrinka bénéficiera du soutien de son public lors du tournoi de Bâle cette semaine.

Milos Raonic

Déjà qualifié pour Londres, Raonic cherchera à prendre ses marques en indoor à Bâle. 

Kei Nishikori

Blessé au dos depuis Tokyo, Nishikori ne fera pas son retour sur les courts avant le tournoi de Bâle, qui se déroule cette semaine. Toutefois, les mauvaises opérations réalisées à Shanghaï par ses poursuivants dans la course au Masters  lui ont permis de composter définitivement son billet pour Londres.

 

Gaël Monfils

Gaël Monfils

Sauf accident, il sera de la partie

Gaël Monfils (6e, 3625 points)

Monfils possède près de 1000 points d'avance sur David Goffin, qui est, virtuellement, le premier non-qualifié pour ce Masters 2016. Cependant, depuis l'US Open, Monfils connaît quelques moments de tremblotte, comme en huitième de finale de Shanghaï (où il menait 6/4 4-1 face à Goffin avant de s'incliner), en demi-finale de l'US Open . A Stockholm, où il était le joueur le mieux classé du tournoi, Monfils a trébuché contre le modeste portugais Elias. Toutefois, il en faudrait beaucoup pour que le français ne soit pas qualifié?

Roberto Bautista-Agut, un joueur aussi méconnu que pugnace.

Roberto Bautista-Agut, un joueur aussi méconnu que pugnace.

Avec le forfait de Nadal, les cartes sont rebattues.

Dominic Thiem (7e, 3205 points)

L'Autrichien doit faire son retour chez lui, à Vienne, la semaine prochaine. Pour le moment, il possède plus de 500 points d'avance sur le premier non-qualifié David Goffin. 

Tomas Berdych (8e, 2880 points)

Après une élimination prématurée à Shanghaï, Berdych a décidé de ne s'aligner dans aucun tournoi la semaine dernière pour ne revenir qu'à Vienne cette semaine. En tout cas, il peut faire un gros bisou à Rafael Nadal, car le forfait de l'Espagnol lui permet de conserver ses chances de se qualifier pour son septième Masters d'affilée.

David Goffin (9e, 2660 points)

Certes, il reste deux tournois, et donc 1500 points à distribuer. Toutefois, et malgré ses bonnes performances à Tokyo et à Shanghaï, Goffin a manqué l'occasion de rattraper significativement son retard sur Berdych. En effet, sa demi-finale à Anvers ne lui a rapporté que 90 points, alors qu'une victoire en finale lui en aurait rapporter 140 de plus. De même, Goffin n'a pas choisi la solution de la facilité en s'engageant à Bâle, où Wawrinka, Nishikori, Raonic ou Cilic seront également présent. 

Marin Cilic (10e, 2590 points)

Depuis sa victoire à Cincinnati et sa demi-finale de Coupe Davis (l'équipe de France est encore en PLS), Cilic n'arrive pas à enchaîner et multiplie les contre-performances. Toutefois, le croate compte bien se relancer à Bâle, où il pourrait retrouver un autre gros serveur: Milos Raonic.

Nick Kyrgios (12e, 2460 points)

En fait, non. L'Australien a été suspendu pendant trois semaines du circuit, après avoir fait le thug à Shanghaï. Celui qui s'est targué d'élever un Leviator jusqu'au niveau 2000 sur Pokemon GO va devoir passer chez le psy suite à l'attitude désinvolte montrée à Shanghaï.

Roberto Bautista Agut (13e, 2340 points)

Le discret espagnol s'est complètement relancé dans cette course suite à sa finale au Masters 1000 de Shanghaï. Pour rappel, dans ce même tournoi, il avait battu Tsonga et Djokovic à la régulière. Auteur de performances solides, ce supporter de l'équipe de football de Villareal pourrait confirmer sa bonne forme à Vienne, où le tableau reste très ouvert si on excepte la présence d'Andy Murray.