Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Court Central

Le Court Central

Menu
Toutes les questions que vous vous posez sur le tennis aux JO (sans jamais oser les demander)

Toutes les questions que vous vous posez sur le tennis aux JO (sans jamais oser les demander)

Les JO, ça commence ce soir! Si on va tous s'éclater devant le 100 mètre d'Usain Bolt, la natation, le basketball et voir Teddy Riner nous vendre du rêve sur les tatamis, le tennis va également se retrouver exposer à la vitrine olympique. Les meilleurs joueurs mondiaux vont se retrouver et livrer certaines parties qui se révèleront épique. Surtout, tous les joueurs engagés sont animés par le même rêve: ramener une médaille pour leur pays. Toutefois, les conditions de participation demeurent assez floues. C'est pourquoi, on vous explique comment fonctionne le tournoi olympique au JO

Toutes les questions que vous vous posez sur le tennis aux JO (sans jamais oser les demander)

Le tennis aux JO, c'est depuis quand?

Le tennis a connu une drôle d'histoire aux JO. D'abord, il convient de souligner que le tennis masculin a fait partie des sports des premières Olympiades modernes en 1896, avant que le tennis féminin rejoigne le club des sports olympiques aux JO de Paris se déroulant quatre années plus tard. Toutefois, après 1924, le tennis a disparu des radars pour ne réapparaître que soixante quatre années plus tard (même si il y a existé deux tournois de démonstration à Mexico, puis à Los Angeles. Depuis, le tennis a sa place à part entière aux JO, si bien qu'en 2012, une épreuve de double mixte a été crée.

 Quelle est la place du tennis aux JO?

Même s'il a la chance d'être un sport olympique, le tennis, à la différence de l'athlétisme ou de la natation, ne figure pas comme un sport roi des JO. Toutefois, il est un pourvoyeur assez important de porte-drapeau. Ainsi, rien que cette année, Andy Murray (pour la Grande-Bretagne), Rafael Nadal (pour l'Espagne) et Caroline Wozniacki (pour le Danemark). Sans compter que certains joueurs comme Federer (à Athènes et à Pékin), Wawrinka (à Londres, en remplacement de Federer), Djokovic (à Londres également) ou Goran Ivanisevic (pour la toute jeune Croatie lors des JO de Barcelone) ont déjà occupé ce costume rempli d'honneur et de prestige. Enfin, il se pourrait que ce soit un joueur de tennis très charismatique et populaire qui allume la flamme olympique vendredi: l'ancien numéro un mondial (et triple vainqueur de Roland-Garros) Gustavo Kuerten.

Comment se qualifie-t'on aux JO?

Tout d'abord, il faut être classé dans les 56 premiers au classement daté du 6 juin 2016 pour être directement qualifié . Ensuite, quatre joueurs sont invités par le CIO, et deux par une comission tripartite. Cependant, il existe de nombreuses petites exceptions: un pays ne peut envoyer plus de quatre joueurs en simple (ce qui explique pourquoi certains joueurs comme Lucas Pouille ou Jérémy Chardy ne sont pas de la partie) et deux équipes de double. De plus, chaque athlète qualifié pour les JO doit avoir participé à trois rencontres (au moins) de Coupe Davis/Fed Cup, même s'il est possible de déposer un recours en cas contraire (c'est ce qu'il s'est passé avec la paire Mahut/Herbert, qui n'a disputé qu'une seule rencontre de Coupe Davis mais qui a pu se qualifier grâce à son statut de top 10 en double).

Quel est le format des matchs aux JO?

Pour les hommes, les rencontres se jouent au meilleur des trois sets, sauf en finale qui est disputée au meilleur des cinq sets. Depuis cette année, un tie-break sera joué lors de la manche décisive, ce qui est dommage.En effet, le fait de se départager par deux jeux d'écarts a pu donner lieu à des rencontres épiques, comme à Londres où Roger Federer et Juan Martin Del Potro se sont défiés pendant plus de quatre heures dans un match haletant. Chez les femmes, en revanche, l'intégralité du tournoi est disputé en deux manches gagnantes, sans tie-break en cas de troisième manche.

 

Quels sont les pays qui brillent le plus aux JO du tennis?

Si on compte les périodes où le tennis était amateur et celle où il est devenu professionnel, le Royaume-Uni supplante toutes les autres nations avec 42 médailles glanées (certes, majoritairement acquises avant l'ère Open). Les Etats-Unis suivent avec 36 médailles, mais demeure, de loin, la meilleure nation depuis le retour du tennis au JO en 1988. La France compte 19 médailles, mais seulement médaillée sur quatre épreuves depuis 1988.

 

Quel joueur a remporté le plus de médailles aux JO?

Avec quatre médailles au compteur, les Soeurs Williams et l'espagnole Arantxa Sanchez figurent comme les joueuses qui ont remporté le plus de médailles aux JO. Toutefois, la performance de Venus et de Serena reste plus impressionnante, puisque les deux soeurs ont décroché quatre médailles d'or, dont trois ensemble (2000, 2008, 2012). Sanchez, elle, compte deux médailles d'argent (une en simple à Atlanta et une en double à Barcelone) et deux de bronze (une en simple à Barcelone et l'autre en double à Atlanta). Toutefois, on peut s'imaginer que ce record sera battu à Rio, tant les deux soeurs manquent de concurrence.

 

Un joueur a-t'il déjà fait le triplet or-argent-bronze aux JO?

Oui. En effet, le Chilien Fernando Gonzalez avait remporté la médaille de bronze en simple à Athènes, l'or avec son compatriote Nicolas Massu en double de ces mêmes Olympiades avant de conquérir l'argent à Pékin en 2008. La performance est d'autant plus remarquable que Gonzalez vient du Chili, pays qui ne truste pas vraiment les sommets des classements des médailles.

 

Pourquoi quelques-uns des meilleurs joueurs du monde désertent Rio cette année?

Cette année, les JO sont pas mal désertés pas les joueurs de tennis (et aussi les golfeurs). Cependant, tous les absents n'ont pas le même alibi. La première raison d'absence en terre brésilienne est le risque lié au virus Zika (même s'il est censé moins sévir en cette période de l'année), invoqué par certains joueurs comme Milos Raonic, Simona Halep, les frères Bryan, John Isner ou Dominic Thiem. Ensuite, d'autres joueurs sont blessés: c'est le cas de Roger Federer (qui ne reviendra pas sur le circuit cette année), de Stan Wawrinka, de Richard Gasquet (dos) ou du jeune espoir allemand Alexander Zverev. Enfin, d'autres joueurs sont absents pour d'autres raisons: ainsi, Victoria Azarenka ne peut défendre ses chances à Rio en raison de sa grossesse.

 

Les JO récompensent-ils les meilleurs joueurs mondiaux?

Cela dépend des catégories. Pour le simple hommes, les numéro un mondiaux se sont toujours cassés les dents aux JO: on se souvient, notamment, de Roger Federer qui n'est jamais parvenu à prendre l'or olympique en simple (quatrième en 2000, deuxième tour en 2004, quarts à Pékin et finale en 2012), alors qu'il est venu trois fois avec l'étiquette de numéro un mondial. Cette catégorie a vu quelques surprises: ainsi, le Suisse Marc Rosset a décroché la médaille d'or à Barcelone alors qu'il était classé 44ème. On se souvient également du Chilien Nicolas Massu qui avait profité des mauvais pas des tout meilleurs pour conquérir l'or olympique en simple (et en double également, la même année). En revanche, pour le reste, cela suit (à peu près) la logique du papier: toutes les vainqueurs du simple dames étaient au moins dans le top 10 au moment de soulever la médaille d'or, tandis que les paires de double les mieux classées ont ramené la médaille d'or dans près de 50% des cas chez les hommes (près de 75% pour une médaille) et à deux reprises chez les femmes.

 

Les tableaux:

Les pronos du Court Central:

 

SH: Djokovic en Or, Murray en Argent, Monfils en Bronze (même si Nishikori ou Nadal sont des prétendants sérieux à la médaille)

SF: Serena Williams en Or, Kerber en Argent, Muguruza en Bronze.

DH: Herbert/Mahut en Or, Murray/Murray en Argent et Soares/Melo en Bronze.

DD: Williams/Williams en Or, Mladenovic/Garcia en Argent et Makarova/ ("Ayaa")Vesnina  en Bronze.

 

Le programme:

 

Ca commence dès samedi, sur France 4 (à partir de 15 heures, sans vouloir me tromper).