Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Court Central

Le Court Central

Menu
Garbine Muguruza, nouvelle reine de Roland

Garbine Muguruza, nouvelle reine de Roland

L'Espagnole Garbine Muguruza, tête de série n°24, remporte le premier Grand Chelem de sa jeune carrière en venant à bout de la numéro une mondiale, Serena Williams (7/5 6/4). Contrairement à d'autres joueuses du même rang, la joueuse de 22 ans semble promise à un grand avenir.

Garbine Muguruza, nouvelle reine de Roland

Depuis une dizaine d'années, on s'était habitué à entendre la Marcha Real lors du dernier dimanche du tournoi, au moment où Rafael Nadal soulevait la Coupe des Mousquetaires. Cette année, l'hymne espagnol a résonné le dernier samedi du tournoi. En effet, alors que l'Espagne (et le monde du tennis) a pleuré le forfait de son champion une semaine auparavant, nos voisins du Sud ont retrouvé la joie en désignant leur nouvelle reine: Garbine Muguruza. Après une première finale de Grand Chelem, perdue à Wimbledon l'an dernier, la protégée du français Sam Sumyk a apporté un vent de fraîcheur sur un Roland-Garros 2016, qui s'est révélé anonyme dans le tableau féminin.

 

La native de Caracas (au Venezuela) s'est montrée solide de bout en bout. Face à Serena Williams, qui s'est montrée très tendue, la grande brune a su distribuer le jeu, jusqu'à faire plier l'Américaine. Ainsi, à 3-2 au premier set, Muguruza commence à se détacher, après avoir breaké la numéro une mondiale. Toutefois, la future dauphine de la tenante du titre a, également, envoyé du déchet et quelques jeux plus tard, elle cède à son tour sur sa mise en jeu. Les deux femmes ont du mal à se départager, mais l'Espagnole semble appliquer un plan de jeu: attaquer la numéro une mondial sur son coup droit, avant d'envoyer une frappe lourde avec son revers. L'application de Muguruza payent à 6-5, où elle breake une nouvelle fois son adversaire. Malgré une première balle en berne lors des moments importants, la sujette de Felipe empoche la première manche 7/5.

Garbine Muguruza, nouvelle reine de Roland

Le rythme décousu du match s'est poursuit dans le deuxième set. Malgré un service en bernes (9 doubles fautes), Muguruza profite de l'impuissance de son adversaire pour prendre le large de le début du second acte. La pétillante espagnole maintient son avance, et se procure quatre balles de matchà 5-3. Cependant, la lionne Williams rugit encore: se trouvant dos au mur, la diva américaine les sauve toutes avant de recoller à 5-4. Toutefois, elle ne peut empécher son adversaire de servir pour la victoire. Sur un ultime lob, l'Espagnol peut s'allonger et rejoindre son clan pour savourer sa victoire. Comme un adoubement, c'est l'immense Billie Jean King qui lui remet la Coupe. Il ne faut pas en douter: on verra, à nouveau, la charmante Garbine soulever de nouveaux titres du Grand Chelem.