Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Court Central

Le Court Central

Menu
Le Match du Dimanche (S01E02): Williams- Azarenka, Finale de l'US Open 2013

Le Match du Dimanche (S01E02): Williams- Azarenka, Finale de l'US Open 2013

Deuxième épisode de notre feuilleton des matchs de légende. Aujourd'hui, on a voulu mettre en avant les femmes et revenir sur la principale rivalité de la décennie actuelle: Williams-Azarenka. Et quoi de mieux que la finale de l'US Open 2013, à un moment où les deux joueuses connaissent la période la plus faste de leur carrière, pour admirer de plus près l'intensité qu'il existe lorsqu'elles s'affrontent. On emprunte notre machine à remonter le temps pour se retrouver le 9 septembre 2013 à New-York.

Le Match du Dimanche (S01E02): Williams- Azarenka, Finale de l'US Open 2013

En cette saison 2013, Serena Williams est quasi-invincible. En effet, l'Américaine a glané 8 trophées, dont Roland-Garros, et accuse seulement quatre défaites. Depuis le mois de février de cette même année, elle a pris à nouveau son rôle de numéro une mondiale (qu'elle n'a plus cédé depuis) laissée pendant quelques temps à la Biélorusse Victoria Azarenka. Cette dernière semble la seule joueuse sur le circuit à être capable de rivaliser avec la légendaire joueuse américaine: titrée à Melbourne en janvier, elle a battu Williams à deux reprises cette année-là, dont une fois à Cincinnati quelques semaines avant l'US Open. Ainsi, au moment où le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison commence, on peut affirmer sans hésitation possible qu'elles sont les deux grandes favorites à la course au titre, d'autant plus que Maria Sharapova a fait part de son forfait à cause d'une épaule douloureuse. Logiquement, les deux joueuses s'en sortent sans grandes difficultés et se retrouvent en finale.

 

Par ailleurs, il est intéressant de constater que cette rencontre est l'affrontement entre deux poulains de deux entraîneurs français: Sam Sumyk pour Azarenka et Patrick Mouratoglou pour Williams. Vêtues toutes deux de rose, les deux joueuses vont, pourtant, se livrer une guerre sans merci en ce 9 septembre 2013, dans la plus grande arène du circuit: le Court Arthur-Ashe de Flushing-Meadows. La rencontre s'ouvre sur des chapeaux de roues puisque Williams breake d'entrée la Biélorusse. Hélàs pour elle, la numéro une mondiale ne va pas profiter de cet avantage longtemps puisque son adversaire la débreake dans la foulée. Alors que le vent commence à se lever sur New-York, les deux joueuses entrent parfaitement dans leur match et ne montrent aucun signe de défaillance dans l'échange. On assiste à une vraie partie de boxe où les deux joueuses se rendent coup sur coup, comme en témoigne le bruit limpide de la frappe qui résonne dans le grand stade Arthur-Ashe. Plus la fin de la première manche approche, plus les deux protagonistes de la partie multiplient les coup de Trafalgar pour s'octroyer le break fatal. Ainsi, à 5-4 en sa faveur et sur le service de l'Américaine, la grande blonde passe à deux points de la première manche. Cependant, contrairement Robert Pirès en 1998, la (désormais) ancienne protégée de Sam Sumyk n'a pas suffisamment musclé son jeu pour contrer la mise en jeu puissante de la cadette des soeurs Williams. Elle paiera cher ses erreurs puisque, dès le jeu suivant, elle se retrouve menacée par les retours furieux de Serena Williams et perd sa mise en jeu, puis quelques minutes plus tard, la première manche.

 

Sur sa lancée, Serena se montre indomptable au début de la deuxième manche. Incisive sur le service de son adversaire, impitoyables sur les rares occasions d'Azarenka , et multipliant les trajectoires imparrables (à l'image d'un revers croisé-court qu'Azarenka est incapable de retourner), la protégée de Patrick Mouratoglou prend vite dans la deuxième manche et se retrouve à mener 4-1, puis 5-3 . Malgré une fin de match qui semble proche sur le papier, on sent Vika revigorée, à nouveau dans l'attaque et prête à enfourcher des uppercuts à son adversaire. Plus percutante qu'en début de manche, elle voit ses efforts récompensés en recollant à 5-5. Même après un nouveau break de Serena Williams, la grande copine de Gaël Monfils fait l'effort de revenir au plus vite et d'arracher un jeu décisif. Dans ce dernier, l'Américaine mène 3-1, avant de se faire rejoindre. Vika s'octroie une première balle de set qu'elle ne parvient pas à convertir. Finalement,la deuxième est la bonne et elle gagne le jeu décisif 8-6. Les 23000 âmes du Court Arthur-Ashe se régalent devant l'intensité de la partie.

 

Le Match du Dimanche (S01E02): Williams- Azarenka, Finale de l'US Open 2013

Alors que l'ultime acte début, on sent Serena Williams sur la retenue, aussi bien dans son attitude que dans ses coups. Cependant, sa stratégie demeure très habile. Vous avez vu Rocky III? Vous souvenez- vous du combat final entre MrT et Rocky? Et bien le troisième set emprunte le même chemin. Azarenka fait illusion sur les trois premiers jeu du set et mène littéralement l'échange, même s'il y a 2-1 pour l'Américaine. Alors que le vent continue de souffler fort, l'Américaine profite du quatrième jeu pour s'envoler et égorger sa proie. Sur les rares occasions de la Biélorusse, l'Américaine, très concentrée, écoeure son adversaire en multipliant les aces, lobs, passings et trajectoires défiant toute logique . 6/1 pour Williams, l'affaire est pliée, et Sereina conserve son trône new-yorkais. Cette partie est le signe de la domination sans partage de la protégée de Patrick Moratoglou en 2013: 11 titres, 76 victoires, 4 défaites et plus de 12 millions de dollars glanés sur l'ensemble de la saison. Logiquement, elle peut danser sur la dernière publicité des casques-audio Beats. A 32 ans, l'américaine n'est jamais apparue aussi sereine, aussi rugissante, et aussi dominatrice sur un court de tennis. Quelques mois plus tard, alors que Williams continue de marquer son empreinte, Azarenka se retrouvera éloignée du circuit pendant six mois à cause d'une blessure au pied et mettra un an et demi à revenir à son meilleur niveau. Alors que les joueuses prometteuses disparaissent aussi vite qu'elles apparaissent et que Maria Sharapova n'a pas trouvé la faille face à l'Américaine depuis 12 ans maintenant, la Biélorusse confirme être la seule joueuse à être capable de faire jeu égal de manière durable avec la numéro une mondiale. On a hâte de les revoir s'affronter à nouveau en finale de Grand Chelem.

Le Match du Dimanche (S01E02): Williams- Azarenka, Finale de l'US Open 2013