Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Court Central

Le Court Central

Menu
Sortie de Li, Monfils et Gasquet continuent: ce qu'il faut retenir de cette 3ème journée de Roland-Garros.

Sortie de Li, Monfils et Gasquet continuent: ce qu'il faut retenir de cette 3ème journée de Roland-Garros.

Fin des premiers tours aujourd'hui avec les entrées en lice de David Ferrer, d'Andy Murray de Richard Gasquet, de Na Li ou de Simona Halep. 10 Français ont foulé les courts aujourd'hui, dont Gaël Monfils ou Caroline Garcia. Debriefing d'une journée où les répliques du séisme Wawrinka se sont fait sentir.

Sortie de Li, Monfils et Gasquet continuent: ce qu'il faut retenir de cette 3ème journée de Roland-Garros.

Na Li: L'Amour dure 3 ans.

4 juin 2011: Na Li devient la première joueuse asiatique à remporter un tournoi du Grand Chelem. Cette victoire a un aura retentissant et dépasse les frontières du tennis: la Chinoise, qui avait pris ses distances avec le sport chinois et ses méthodes drastiques, se révèle au monde entier et commence à truster les classements des personnalités les plu influentes de ce monde (elle a même fait la couverture du Time Magazine la semaine dernière). 27 mai 2014: Près de 3 ans après son sacre, elle chute d'entrée face à Kristina Mladenovic. Il faut l'avouer (même si on est très content de l'exploit de "Kiki", qui a bien galéré cette année): la Chinoise se saborde en grande, comme l'a fait Stan hier: mis à part au deuxième set, où elle semblait reprendre le contrôle de la partie en distribuant de tous les côtés, elle a commis beaucoup trop de fautes directes (36, dont 31 sur le premier et le dernier set) et s'est pénalisée. La Française n'a eu juste qu'à rentrer la balle dans le court: Li a fait le boulot pour elle derrière.

Na Li est la première favorite à être tombée de cette édition 2014 de Roland. Les autres joueuses du même rang ont fait le nécessaire: c'est le cas de Simona Halep, tête de série n°4 du tournoi, qui a balayée la Russe Kleybanova (6/0 6/2), ancienne top 20. En revanche, l'Italienne Sara Errani, demi-finaliste de l'édition précédente et finaliste il y a 2 ans, a du s'employer pour venir à bout de la prometteuse américaine Madison Keys (7/5 3/6 6/1).

Chez les Hommes, la journée a été plus calme et les mieux classés se sont (presque tous) qualifiés pour le deuxième tour. Le finaliste de la précédente édition, David Ferrer, s'est baladé face au néerlandais Sijsling (6/4 6/3 6/1); Murray est resté un peu plus longtemps sur le court car il a connu un léger trou d'air au troisième set face au Kazakh Golubev (6/1 6/4 3/6 6/3): malgré cette perte en route, l'écossais a maîtrisé la situation. Seul le bulgare Dimitrov (n°11) a quitté prématurément le tournoi en ne pouvant rien face au 2,08m et au 22 aces du croate Ivo Karlovic (6/4 7/5 7/6) : en soit, son match n'a pas été mauvais mais il a manqué de lucidité dans les moments où il fallait prendre le large face à un adversaire au service inviolable.

Sortie de Li, Monfils et Gasquet continuent: ce qu'il faut retenir de cette 3ème journée de Roland-Garros.Sortie de Li, Monfils et Gasquet continuent: ce qu'il faut retenir de cette 3ème journée de Roland-Garros.

Le retour de Monfils et de Gasquet, la dernière de Llodra.

Chez les Français, les performances furent inégales: le mieux classé d'entre eux, Richard Gasquet, s'est imposé sans soucis face à l'espoir égaré Bernard Tomic (6/1 6/2 7/5): durant tout le match, le Français a joué juste, sans faire de fautes face à un adversaire qui en commettaient trop. Cette solidité du Biterrois paraît d'autant plus étonnante, quand on sait qu'il n'a pris part à aucun tournoi sur terre-battue cette année (à cause d'une blessure au dos). Ensuite, le plus fantasque d'entre eux, Gaël Monfils, a écarté le Roumain Hanescu (6/2 4/6 6/4 6/2) au cours d'une partie où il a alterné le bon et le moins bon. Au vu de l'opportunité en or qu'il possède pour qu'on le retrouve loin dans le tournoi, il peut élever son niveau afin de montrer qu'il peut rééditer ses deux quarts de finale (2009,2011), voire sa demi-finale (2008) ici. Il faut également noter la belle performance d'Axel Michon, 202ème joueur mondial, qui s'est qualifié pour le deuxième tour après avoir remonté un handicap de deux sets à un face à l'américain Klahn (6/1 6/7 5/7 6/1 6/4). Au prochain match, il devra se frotter au géant sud-africain Kevin Anderson (n°19), tombeur dans la journée de l'atypique Stéphane Robert sans objet de discussion (7/5 6/3 6/4). On peut noter également les défaites logique en trois sets d'Albano Olivetti et de Lucas Pouille contre, respectivement, l'allemand Struff et à l'ancien top 10 (et spécialiste de l'ocre parisien) Juan Monaco.

En revanche, on ne peut être que déçu pour Caroline Garcia, qui a subi la lourde loi de l'ancienne vainqueur de Roland-Garros (ça remonte à 2008), la charmante Ana Ivanovic (6/1 6/3) au terme d'une partie frustrante où rien ne s'est déroulé comme prévu. Cela constitue un jour "sans" pour la jeune joueuse, qui avait tellement à coeur de bien faire les choses sur le Court Philippe-Chatrier, qu'elle a fondu en larmes. Il ne faut pas qu'elle s'inquiète: elle fera mieux l'an prochain, s'il elle continue à travailler sérieusement son jeu. Enfin, il n'y aura pas de prochaine fois pour Michaël Llodra: le Parisien, qui a annoncé qu'il allait ranger les raquettes en fin de saison, s'est incliné face au bellâtre Fernando Verdasco (6/2 7/6 7/6). Après s'être bloqué le dos en fin de rencontre et avoir délivré un discours émouvant, son ami et ancien partenaire de double, Arnaud Clément, lui a remis une portion de la terre-battue parisienne.

Les tableaux mis à jour