Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Court Central

Le Court Central

Menu
La bonne opération de Gasquet,le retard de Tsonga et la contre-performance(fatale?) de Raonic: La course au Masters

La bonne opération de Gasquet,le retard de Tsonga et la contre-performance(fatale?) de Raonic: La course au Masters

Deux semaines avant le Masters de Londres, 5 joueurs se disputent encore les 3 dernières places pour Londres (même s'il ne l'est pas officiellement,il serait difficilement envisageable que Tomas Berdych échoue dans la course).La semaine dernière,Gasquet (9ème à la Race),Tsonga(10ème) et Raonic (11ème) ont joué respectivement à Moscou,Vienne,et Stockholm.On debrief ce qu'il s'est passé.

Gasquet,sur la bonne voie

On ne va pas cacher le fait que le calendrier de Gasquet est très conséquent,voire trop si l'on juge l'avis de son coach.On a eu peur lorsque Richard s'est fait sorti au premier tour de Shanghaï.Après ce revers,il s'est engagé à Moscou,où il était tête de série n°1.Même si son adversaire le mieux classé briguait le dossard 84,le Français a eu du mal à se défaire de Donskoy (6/3 3/6 6/1) au premier tour et de Mikhail Kukushkin en finale (4/6 6/4 6/4) pour remporter son troisième titre de la saison.On sent un peu la fatigue (et c'est normal que ça soit après l'éprouvante tournée asiatique) mais Richie est solide et a toutes les armes pour composter son billet pour Londres.Cette semaine,il joue le tournoi de Bâle,où sont également engagés les locaux Stanislas Wawrinka et Roger Federer,et aura la possibilité de jouer Del Potro en quarts de finale(et donc d'obtenir au moins 90 points).Par ailleurs,si les deux suisses vont loin à Bâle (au moins en demi-finale),ils pourront presque réserver leur hôtel pour Londres dès ce week-end.

La bonne opération de Gasquet,le retard de Tsonga et la contre-performance(fatale?) de Raonic: La course au Masters

Tsonga,un retour trop juste

Le cas de Tsonga est l'inverse de celui de Gasquet:après son très encourageant tournoi de Shanghaï (où il a atteint les demi-finales),on a pensé que,finalement,Jo pouvait très bien prétendre à une place pour Londres.Ainsi,pour gagner des points,il a joué à Vienne la semaine dernière.Là aussi,il a fait figure de favori.Seulement,son parcours s'est arrêté en demi-finales,avec des douleurs aux genoux qui persistent.Par conséquent,ses matchs, qu'il a joués face à des adversaires bien moins classés que lui,ont été poussifs;les victoires ont été étriquées.Au passage,il prend du retard sur son compatriote Gasquet et décide de tout miser sur Bercy (en ne jouant donc ni à Bâle,ni à Valence).Ses chances de qualification (sauf s'il réalise une finale à Paris) se réduisent considérablement.C'est dommage pour Jo,car sa première partie de saison a été très propre (demi-finale à Roland Garros,quart de finale en Australie...) mais une blessure au genou est passé par là,et maintenant,il doit terminer sa saison sur les rotules.Pourtant,un retour en Australie aurait-il été plus sage,sachant qu'il n'avait pas de points à défendre en cette fin de saison?L'avenir nous dira s'il a fait les bons choix.

La bonne opération de Gasquet,le retard de Tsonga et la contre-performance(fatale?) de Raonic: La course au Masters

Milos Raonic: Bye-bye Londres?

La mauvaise opération de la semaine est à mettre à son compte.Le canadien,qui a fait une très bonne tournée asiatique (vainqueur à Bangkok,finaliste à Tokyo),accuse le coup au mauvais moment.En effet,il s'incline en quarts de finale de Stockholm (où,certes,le tableau était plus relevé avec la présence de David Ferrer) face à Benoît Paire en deux sets.Du coup,Milos se retrouve à 350 points de Gasquet,et a décidé de s'absenter en terre suisse ou en terre espagnole.En d'autres termes,il faut (au moins) qu'il joue les demi-finales de Bercy et espérer une contre-perf' de Gasquet et de Tsonga pour arracher le dernier billet! Même si son jeu est redoutable en indoor,la concurrence pour lui sera rude,sachant que d'autres joueurs jouent également leur peau.Enfin,au vue de ses performances cette année (même s'il a gagné 2 titres et s'est hissé en finale du masters 1000 de Toronto),sa qualification paraîtrait étrange (même si c'est un futur carck qui n'a pas encore explosé).

La bonne opération de Gasquet,le retard de Tsonga et la contre-performance(fatale?) de Raonic: La course au Masters