Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Court Central

Le Court Central

Menu
Bercy:Gasquet  se qualifie dans la douleur,Tsonga sorti de la course au Masters

Bercy:Gasquet se qualifie dans la douleur,Tsonga sorti de la course au Masters

Journée éprouvante pour les deux français:tous deux ont du batailler en trois sets face à Verdasco(7/5 6/7 6/3) et Nishikori (1/6 7/6 7/6) en 2h30. L'issue de la rencontre est,toutefois,différente pour les deux hommes: Gasquet a gagné tandis que Tsonga s'est incliné.Retour sur une journée qui a définitivement conditionné la course au Masters.

Bercy:Gasquet  se qualifie dans la douleur,Tsonga sorti de la course au Masters

Gasquet,une qualification dans la douleur.

Richard Gasquet a été le premier des deux français à jouer.Face à Verdasco,il partait favori. Le premier set a été compliqué:l'espagnol a tout de suite répondu présent et n'a pas laissé beaucoup de marge à Richard. Cependant,malgré un revers étonnamment en berne,ce dernier fait la différence sur quelques points;breake le bellâtre ibérique et empoche le premier set. Fernando ne se laisse pas faire:il empoche le service du natif de Béziers en début de set. Gasquet débreake au meilleur des moments,et se procure 2 balles de matchs à 6/5.Deux services lunaires de son adversaire douchent ses ambitions.Ceci a son contre-coup dans le tie-break,où Verdasco mène la danse pour remporter le deuxième set. Gasquet se réveille,prend le service de son adversaire en début de troisième set.Le match est plié: l'espagnol ne reviendra pas et Richard se qualifie pour les huitièmes de finale. Cela aura été un match poussif pour Ritchie: son revers a été moins bon que d'habitude,on l'a senti crispé (37 fautes directes,même si son adversaire en a fait 19 de plus),il aurait pu passer une heure de moins sur le court.De plus,il n'a pas été décisif sur les balles de break (4 converties sur 18).Enfin,il y a l'éternel problème de sa position par rapport à la ligne de fond qui persiste:quand il ne va pas bien,le français est situé deux mètres derrière la ligne.Par conséquent,ses balles sont plus courtes,et cela laisse le champ libre à son adversaire pour bourriner ou jouer avec les angles.Espérons pour lui que cette rencontre n'est qu'un accident de passage.D'un autre côté,Fernando Verdasco montre qu'il revient progressivement à son meilleur niveau,après des années à oublier. Au prochain tour,Gasquet devra hisser son niveau de jeu,face à un adversaire qui peut faire durer le match et endormir Richard.Cependant,l'essentiel est là:le français a composté son billet pour le Masters de Londres.

Bercy:Gasquet  se qualifie dans la douleur,Tsonga sorti de la course au Masters

La désillusion de Tsonga

On s'attendait à une rencontre compliquée face au Japonais,on n'a pas été déçu... Malgré tout,on pensait que Tsonga allait être favori contre un adversaire qu'il n'a battu qu'une fois en quatre rencontres.Dès le départ,le manceau est impérial:il égorge son adversaire, avec un service efficace,et empoche rapidement le premier set.Cependant,le japonais se réveille et fait jeu égal avec un Jo qui boîte,qui se fait breaker (avant de rattraper le coup).Un tie-break s'annonce et tourne rapidement à l'avantage de Nishikori,qui chipe la mise en jeu du français.Le service de ce dernier aura été le coup révélateur du match .Le scénario se répète au troisième set;le match reste indécis,et la douleur de Tsonga persiste.L'ultime jeu décisif sera à l'image du set et du match: tantôt on pense que Tsonga bouclera l'affaire en sa faveur,tantôt on pense que le "London Calling" s'éloigne pour lui.Le français s'est même octroyer une balle de match mais vainement convertie à cause d'une double faute. Nishikori comprend que la voie est libre:il empile deux aces et profite d'une nouvelle faute de Jo pour retrouver Gasquet au tour suivant. Dans ce match,nos craintes pour le nouveau protégé de Nicolas Escudé et de Thierry Ascione ont été confirmées:sur le jeu,il pouvait rivaliser avec les meilleurs mais ses ambitions ne pouvaient pas être remplies à cause d'un physique trop juste.De plus,on a vu que le français n'a pas été bon sur les jeux de retours: 32% de points gagnés sur le service du Japonais.Il faut également saluer la performance de Nishikori,qui confirme sa place parmi les meilleurs du circuit,et qui a réalisé un troisième set fantastique avec un service dragonballesque.

Cette saison a été frustrante pour Tsonga:il a réalisé des performances de haut-vol lors de la première moitié de saison (dont le sommet reste son quart de finale magistral face à Roger à Roland-Garros),mais une blessure au genou a empêché sa progression et l'a mis sur le banc de touche pendant trois longs mois. Gasquet doit remercier le ciel; pour Jo,cette saké soirée a tourné au vinaigre et a abouti à une gueule de bois.

PS: Dans les autres rencontres,Mahut s'est défait facilement du fantasque Dolgopolov,et confirme qu'il est en forme en cette fin de saison.Dimitrov s'est défait de Llodra en trois sets; ce dernier perdra plus de 50 places au classement.Edouard Roger-Vasselin a connu un coup de fatigue,après son bon parcours à Bâle.